Présidentielle: Jadot veut « renationaliser » EDT

Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot a affirmé dimanche vouloir « renationaliser EDF », en refaisant un établissement public industriel et commercial (EPIC).

« Quand l’Etat ferme une centrale nucléaire, on paye des indemnités astronomiques à EDF et aux actionnaires. Aujourd’hui vous avez un opérateur EDF qui, à travers les décisions du gouvernement, est en train de se faire hara-kiri pour que Total et Engie fassent des records de bénéfices et versent des dividendes astronomiques à leurs actionnaires », a-t-il dénoncé.

Selon lui, passer de presque 84 à 100% du capital d’EDF pour l’Etat, ça coûte « autour de 5 à 6 milliards d’euros, c’est beaucoup moins cher ». EDF accumule les déboires alors que le gouvernement lui a demandé d’augmenter de 20% le volume de nucléaire vendu à prix réduit à ses concurrents cette année, afin de limiter la hausse des prix de l’électricité pour les consommateurs.

Des milliards d’euros de dépassement

Le candidat écologiste demande une commission d’enquête parlementaire après le « fiasco absolu » de l’EPR de Flamanville. « Personne, pas un ministre, pas un responsable d’EDF n’est devant une commission d’enquête pour justifier des 17 milliards d’euros » de dépassement, selon lui (20 milliards selon la Cour des comptes, contre 3,3 milliards prévus initialement).

« Vous vous rendez compte que 17 milliards, c’est presque le budget de l’enseignement supérieur ? et vous avez des gens qui brassent les milliards d’euros d’argent public sans jamais rendre de comptes », a-t-il déploré.

source: Yahoo actualités

 512 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :