2 décembre 2020

Reconstruction de Notre-Dame: pourquoi les mécènes se bousculent…

Au lendemain de l’incendie de Notre-Dame de Paris, plusieurs grandes fortunes françaises ont sorti, mardi 16 avril, leur carnet de chèques et promis d’importants dons.

La famille Pinault, propriétaire du groupe de luxe Kering, a promis 100 millions d’euros (environ 12 milliards de Fcfp), suivie par le groupe LVMH et la famille Arnault, première fortune de France, qui a annoncé un don de 200 millions (environ 24 milliards de Fcfp), tout comme la famille Bettencourt-Meyers et le groupe L’Oréal.

Total entend de son côté donner 100 millions d’euros, la famille Bouygues 10 millions et la famille Decaux 20 millions d’euros. Des sommes conséquentes, dont l’importance est toutefois à relativiser.

Franceinfo vous explique pourquoi.

Ces gestes donnent droit à d’importantes réductions d’impôts, qu’ils soient réalisés à titre personnel ou via leurs entreprises respectives. Dans le premier cas, un don permet une « réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66% du montant des dons dans la limite de 20% du revenu imposable », peut-on lire sur le site Service-Public.fr. Si un particulier fait un don de 1 000 euros, il obtient donc 660 euros de réduction d’impôts. La réduction d’impôts est encore plus intéressante si le particulier est assujetti à l’impôt sur la fortune immobilière (qui a remplacé l’ISF) : elle est alors de 75%, dans la limite de 50 000 euros.

Pour les entreprises, le principe est similaire. Pour un don à une « œuvre d’intérêt général », un mécène privé voit son impôt sur les sociétés réduit de 60% dans la limite de 0,5% de son chiffre d’affaires annuel. Certaines voix, dont celles de l’ancien ministre et collaborateur de la famille Pinault, Jean-Claude Aillagon, se sont élevées pour demander qu’une réduction spéciale de 90%, réservée aujourd’hui à l’achat public d’œuvres jugées « trésor national », soit appliquée dans le cas de Notre-Dame. Un traitement spécial qui n’a pas les faveurs du ministre de la Culture, Franck Riester, comme il l’a expliqué sur France 2.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 78 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :