30 janvier 2023

Réforme des retraites: ce sera bien 64 ans !

Le gouvernement est « déterminé » à aller jusqu’au bout sans « renoncer » au report de l’âge de départ à 64 ans, et ce, malgré une mobilisation massive que les opposants entendent encore amplifier.

Lundi 23 janvier, la réforme des retraites présentée par le gouvernement a été adoptée en conseil des ministres. Elle doit désormais être votée à l’Assemblée nationale.

« Revenir » sur les « mesures d’âge » controversées, ce « serait renoncer au retour à l’équilibre » du système en 2030, « et donc manquer de responsabilité pour les générations futures », a déclaré le ministre du Travail, Olivier Dussopt, devant la presse, à l’Élysée, tout en reconnaissant « un désaccord avec les organisations syndicales » sur ce sujet.

« Le président de la République a dit sa détermination et sa détermination est à l’identique de celle du gouvernement », a-t-il poursuivi.

Un débat parlementaire au pas de course

Après la première journée de grèves et de manifestations, qui a réuni jeudi 19 janvier entre un et deux millions de personnes dans la rue, et avant la prochaine prévue le 31 janvier, Emmanuel Macron et son exécutif s’emploient à relativiser une mobilisation « normale ». Ils ont donc profité de l’étape très formelle du conseil des ministres pour dérouler leur calendrier, qui prévoit un débat parlementaire au pas de course pour une entrée en vigueur du projet contesté à l’été.

Le report de 62 à 64 ans de l’âge légal de départ à la retraite, mesure phare de la réforme, est rejeté […] Lire la suite

source: Yahoo actualités

 

 164 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :