6 juillet 2020

Reprise touristique: de la difficulté à obtenir des tests…

« L’ouverture de nos frontières est une nécessité pour relancer l’économie », a redit ce jeudi matin à l’assemblée le président du Pays.

Mais cette condition « sine qua non » à la réouverture des hôtels et à la reprise de l’activité touristique en général dans nos îles, doit s’accompagner d’un strict respect du protocole sanitaire pour rassurer les populations au moment de l’accueil de nos visiteurs.

A ce titre, le président Fritch a souhaité attirer l’attention des représentants sur la difficulté à obtenir des test de dépistage en nombre suffisant. Et de souligner: « Il y a un mois pourtant, j’avais demandé au ministre national de la Santé, Olivier Véran, de nous faire parvenir 10 000 tests. Le Premier ministre m’a confirmé ce matin l’envoi de ces tests ».

Parallèlement, le Pays dit avoir entrepris des démarches pour acquérir 50 000 tests salivaires EasyCov développés par le CNRS et commercialisés par une entreprise de Montpellier. « Nous attendons une réponse dans les prochaines heures et que j’espère positive », a renchéri Edouard Fritch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *