4 décembre 2021

Réserve sanitaire reconduite pour trois semaines supplémentaires

Le haut-commissariat de la République annonce la relève des infirmiers de la réserve sanitaire au Centre Hospitalier de Polynésie française.

Pour soutenir les besoins en personnels hospitaliers, le Centre Hospitalier de Polynésie française (CHPF), en lien avec les autorités de l’État et du Pays, a sollicité dès le mois de novembre dernier la solidarité nationale.

Initialement, douze infirmiers réservistes, puis vingt-quatre au plus fort de l’épidémie se sont portés volontaires auprès de Santé Publique France et ont été sélectionnés pour leur expérience en service de réanimation.

A ce stade de l’évolution de l’épidémie, afin de continuer à soutenir l’activité des soignants mobilisés, il a été décidé en accord avec les autorités sanitaires et le CHPF de renouveler la mission des réservistes sanitaires pour les trois semaines à venir.

En effet, au regard du nombre d’admission en réanimation, en diminution lente depuis plusieurs semaines mais toujours à un niveau qui dépasse les capacités normales de l’hôpital, ce sont donc quatorze réservistes infirmiers de réanimations qui sont arrivés à Tahiti le 08 janvier 2021 pour apporter un appui aux équipes du CHPF. Leur déplacement s’est déroulé dans le strict respect du protocole sanitaire en vigueur.

À leur arrivée à Papeete, ils ont été accueillis par le CHPF et la Direction de la Protection Civile du Haut-commissariat et se rendront, dès le lendemain, à l’hôpital pour débuter leur mission prévue jusqu’au 29 janvier 2021.

source: Etat

 

 

 

 546 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :