24 septembre 2020

Richard Ferrand aux gilets jaunes: « Qu’ils aillent aux élections »!

Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a invité dimanche le mouvement des « gilets jaunes » à « aller aux élections » parce qu’il faut « être à fond dans la démocratie, pas seulement dans la contestation ».

« Puisque chaque jour on nous dit « voilà les nouvelles propositions », eh bien, qu’ils s’organisent, qu’ils fassent une plateforme de propositions et qu’ils aillent aux élections », a déclaré M. Ferrand dans l’émission « Dimanche en Politique » sur France 3.

Interrogé sur une éventuelle liste des « gilets jaunes » aux européennes en mai 2019, il a déclaré: « par exemple puisque c’est la prochaine échéance ». Est-ce que ça ferait baisser le score du Rassemblement national de Marine Le Pen? « Ecoutez ça je n’en sais rien, ce n’est pas mon objectif », a ajouté ce proche d’Emmanuel Macron.

« Puisqu’il y a des personnes qui, au nombre de 65.000, voudraient régenter la vie de 65 millions, il y a quelque chose de très pratique qui s’appelle la démocratie, et la démocratie ça passe par les élections (…) Il faut être à fond dans la démocratie, pas seulement dans la contestation », a ajouté le président de l’Assemblée nationale.

Au lendemain d’une mobilisation en net recul, M. Ferrand s’est déclaré prêt à ouvrir le débat en ce qui concerne l’une des revendications phare des manifestants, l’introduction d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC).

Mais « à condition que l’on fixe » certaines règles comme par exemple « le taux de participation » pour s’assurer « que l’expression populaire ne soit pas trahie par des minorités ».

Il faut aussi vérifier qu’un référendum « soit pertinent » et éviter qu’il demande à « tripler toutes les retraites » pour mettre « l’État en faillite » ou à « révoquer tel ou tel ministre qui prendrait une mauvaise décision ».

M. Ferrand a par ailleurs considéré que la réforme constitutionnelle, repoussée après la grande concertation nationale lancée par le gouvernement jusqu’en mars, « doit avoir lieu en 2019″. Elle prévoit notamment une réduction du nombre des parlementaires et l’introduction d’une dose de 15% de proportionnelle, « la bonne jauge » selon lui.

 

 20 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

1 thought on “Richard Ferrand aux gilets jaunes: « Qu’ils aillent aux élections »!

  1. Quand on pense que ces Messieurs prétendent ne pas pouvoir améliorer nos revenus, baissent notre pouvoir d’achat, alors qu’ils avaient prévu d’augmenter de 0.4% les leurs, déjà forts confortables.
    Nous ne pourrons obtenir des résultats tant que nos « responsables » si toutefois ils y sont! déciderons de leurs avantages !!  » On ne crache pas dans la soupe »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :