Soupçons de Primaire truquée chez les Républicains ?

Lors de la primaire de la droite, organisée par le parti Les Républicains en novembre 2021, d’étranges votants se sont retrouvés inscrits sur le fichier des encartés du parti de la droite.

Dans une enquête publiée ce mercredi 23 février sur son site, Libération dévoile les étranges manœuvres survenues lors de ce scrutin, lesquelles remettent en doute le résultat de la primaire remportée par Valérie Pécresse.

Contrairement à 2016 et son scrutin ouvert à tous, Les Républicains avaient décidé de changer de méthode pour désigner son candidat à l’élection présidentielle 2022 en proposant un vote ouvert uniquement aux adhérents du parti de la droite.

Au cours de son enquête, Libération a pu accéder au -très secret- fichier des adhérents LR ainsi qu’à plusieurs témoignages qui mettent en lumière la présence de personnes sans lien avec le parti, des personnes décédées, voire même inexistantes. Plus étrange encore, un chien se trouve parmi les inscrits pour voter à la primaire.

Douglas, un encarté politique qui a du chien

Parmi les irrégularités découvertes lors de cette enquête, les journalistes de Libération notent la présence d’un certain Douglas, “un militant discret” dans les fichiers du parti. Derrière ce qualificatif se trouve en réalité le chien d’un adhérent du parti LR de Provence-Alpes-Côte d’Azur et pro-Eric Ciotti.

Sous couvert d’anonymat, il a expliqué la démarche qui l’a poussé à inscrire son ami canin pour voter à la primaire: “J’ai fait avec ce que j’avais sous la main”, explique-t-il au journal, avançant le fait qu’il s’agissait avant tout d’un test “pour voir si c’était faisable”.

Comme le précise le journal, sur les 148.862 adhésions recensées au 16 novembre 2021, 157 ont été jugées irrégulières et exclues du corps électoral, mais pas Douglas, qui a visiblement échappé à la surveillance du parti.

source: Yahoo actualités

 

 460 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :