21 octobre 2021

Tanerii Mauri, mort à 28 ans « pour la France »

Dans deux messages de condoléances que nous publions ci-dessous, le Pays et l’Etat en Polynésie française font part de leurs vives émotions après l’annonce du décès du soldat français d’origine polynésienne, Tanerii Mauri.

Le président Edouard Fritch et les membres du gouvernement ont appris, avec tristesse, le décès du jeune militaire polynésien Tanerii Mauri.

Tanerii Mauri (ndlr: né le 26 mai 1992 à Papeete) a été tué, avec deux de ses camarades, par un engin explosif qui a atteint leur véhicule, lors d’une opération au Mali.

Après s’être engagé en 2011 dans l’Armée, Tanerii Mauri a eu plusieurs affectations, aux Emirats Arabes Unis et en Côte d’Ivoire notamment.

Salué pour ses aptitudes et son comportement remarquable, il était devenu brigadier-chef, et avait été déployé au Mali le 15 novembre dernier.

A sa famille et à ses proches, le président et le gouvernement adressent leurs sincères condoléances.

***

Le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, a appris avec une grande émotion la mort de trois soldats français du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse et tient à exprimer sa profonde tristesse et sa compassion aux familles et aux proches des victimes.

Parmi eux, se trouvait le brigadier-chef Tanerii Mauri, militaire engagé au Mali dans le cadre de l’opération « Barkhane » depuis le 15 novembre 2020.

Engagé dans l’Armée depuis 2011, Tanerii Mauri servait son pays avec un grand professionnalisme et un dévouement sans faille qui lui valaient l’estime de tous.

Avec sa disparition, le 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse perd un militaire de grande valeur qui faisait honneur aux armes qu’il portait et à son territoire d’origine, la Polynésie française, comme de nombreux autres Polynésiens engagés dans les unités combattantes de la Défense nationale.

Cette terrible nouvelle endeuille les armées et la France toute entière.

 

 2,290 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

1 thought on “Tanerii Mauri, mort à 28 ans « pour la France »

  1. Mr. Mauri, qui est mort pour la France restera dans mon esprit pour toujours,
    j’ai appris a aimer les polynesiens et sa mort m’a beaucoup marque.
    il est mort pour mon pays et le sien.

    mes pensees vont vers sa famille et je sais que tant que sa famille pense a lui, il sera toujours avec elle.

    jean Barrucand,
    un francais de Nice.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :