28 novembre 2021

Tearii Alpha perd son titre de vice-président mais reste ministre

Dans un communiqué, la présidence explique que « le choix personnel » de l’intéressé, par rapport à la loi sur l’obligation vaccinale, « n’est pas compatible avec l’exemplarité que requiert la fonction de numéro deux du gouvernement ».

Le président du Pays Edouard Fritch avait prévenu le 21 octobre dernier. Après une longue réflexion, il vient de s’exécuter en dégradant officiellement celui dont il considère que le positionnement « jette le trouble au sein de l’opinion publique ». Conformément à l’article 81 de notre statut, il dispose d’un délai de quinze jours pour lui trouver un successeur.

Depuis plusieurs mois en effet, une frange de la population ne comprend pas pourquoi elle devrait se faire vacciner contre le covid au nom de l’intérêt général alors que certains élus – Tearii Alpha mais également le président de l’assemblée, Gaston Tong Sang – tentent d’y échapper pour des motifs jugés discutables.

Si Tearii Alpha perd son titre de son vice-président, en revanche, il conserve ses autres portefeuilles, notamment celui de ministre en charge du secteur Primaire.

Pour autant, le problème n’est pas complètement réglé ! Et pour cause, le communiqué indique que « Tearii Alpha reste soumis à la loi sur l’obligation vaccinale (…) Il devra donc s’y conformer ». Rappelons que l’application des sanctions prévues dans la loi est reportée de deux mois, du 23 octobre au 23 décembre prochain, aux fins d’approfondir les discussions engagées avec les partenaires sociaux sur le sujet.

Affaire à suivre donc…

Photo d’archives

 474 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :