16 juillet 2024

Territoriales: le Tavini vire en tête avec 5520 voix d’avance sur la majorité sortante

0

Comme promis, voici les résultats encore provisoires du 1er tour des élections territoriales communiqués ce lundi matin par les services du haut-commissariat de la République.

Dimanche, 124 375 électeurs se sont rendus aux urnes pour choisir l’une des sept listes en présence, ce qui correspond à un taux de participation de 60,08%.

Les indépendantistes du Tavini huiraatira, parti dirigé par Oscar Temaru, a recueilli le plus grand nombre de suffrages (43 400), suivis par les autonomistes du Tapura huiraatira (37 880) et ceux du A Here Ia Porinetia (18 067). Ces trois mouvements ont dépassé le seuil des 12,5% des suffrages exprimés et sont donc qualifiés pour le deuxième tour qui aura lieu le 30 avril prochain.

A ce stade, le courant autonomiste aspirant à demeurer au sein de la République française, bien qu’extrêmement divisé, reste largement majoritaire sur l’échiquier politique local puisque si l’on y ajoute Ia Ora Te Nunaa de Teva Rohfritsch (5423 voix), on arrive à un total de 61 370 voix. Un sursaut est-il encore possible ? Il est trop tôt pour le dire tant la jeune garde souverainiste incarnée par nos trois nouveaux députés bleus n’a eu de cesse, ces dernières semaines, de ratisser large en repoussant le plus loin possible la perspective d’un référendum d’autodétermination.

L’ancien président Gaston Flosse qui livrait sa dernière bataille électorale avec le Amuitahiraa o te nunaa maohi (e-Tahoeraa) peut nourrir une certaine amertume d’avoir échoué de peu ! Avec 14 773 voix (11,88% des suffrages exprimés), en effet, le parti orange manque de peu la qualification; un réservoir qu’il va falloir scruter avec beaucoup d’attention tant il peut faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre…

Cruelle déception, en revanche, pour le tandem Teva Rohfritsch – Nicole Bouteau qui espérait se faire une place au soleil entre le Tapura et le A Here Ia Porinetia. « Partis trop tard… », s’accordent à dire la plupart des observateurs; « pas suffisamment crédibles », entend-ton par ailleurs, quand on sait qu’ils ont largement adhéré à l’action gouvernementale de 2018 à 2022.

En queue de peloton enfin, Hau Maohi de Tauhiti Nena et Heiura Les verts de Jacky Bryant ne dépassent pas 2% des suffrages exprimés, totalisant en tout et pour tout moins de 5000 voix. Si le premier va certainement appeler à voter pour le Tavini, rien n’est moins sûr du côté des écologistes…

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :