TikTok tourne le dos à la Russie

Inquiet des conséquences de la nouvelle loi russe contre la désinformation, TikTok suspend de lui-même une partie de ses activités en Russie. Le réseau social est pourtant très utilisé pour diffuser des images de la guerre.

Comme de très nombreux autres services numériques, TikTok prend du recul sur le marché russe. Sa décision n’est pas liée à un éventuel boycott, mais au nouveau cadre législatif imposé par la Russie pour faire pression sur les plates-formes du web.

Depuis le début de la guerre face à l’Ukraine, la Russie a mis en place une nouvelle loi condamnant à la prison les personnes qui diffuseraient des « fake news » sur l’armée russe.

Au vu de toute l’incertitude qui existe autour de la frontière entre le vrai et le faux en Russie, de nombreux médias ont appelé leurs correspondants à rentrer et les grandes plates-formes numériques avancent prudemment. TikTok, lui, mise sur une suspension totale de l’ajout de nouvelles vidéos pour protéger ses utilisateurs.

[Lire la suite]

source: Yahoo actualités

 

 505 visiteurs total,  5 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :