27 novembre 2020

Torturé au chalumeau dans une affaire de drogue

Il a été séquestré puis torturé, pendant plusieurs heures, dans une cave marseillaise.

Un adolescent de plus de 16 ans, connu pour des affaires de stupéfiants, a déclaré aux enquêteurs avoir été brûlé au chalumeau par ses bourreaux, au bras et au sexe. Selon le quotidien local La Provence, qui a révélé l’affaire, le jeune homme souffrirait de brûlures au troisième degré, mais ses jours ne sont pas en danger.

« L’enquête suit son cours », a indiqué la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) chargée des investigations depuis mercredi. Elle a été ouverte pour « violences accompagnées ou suivies d’actes de torture ou de barbarie et séquestration ». Aucune interpellation n’a eu lieu à ce stade.

Libéré « par des jeunes du quartier »

La victime, originaire de Chartres et qui s’était enfuie d’un foyer où elle avait été placée, a pu être entendue par les enquêteurs à l’hôpital, a précisé une source proche du dossier. Arrivé à Marseille, le jeune homme « a été voir dans une première cité », des Micocouliers, s’il pouvait participer au trafic de drogue, a-t-elle précisé.

Il y a été interpellé par la police, placé en garde à vue, puis relâché. C’est à sa sortie qu’il serait allé récupérer sa drogue, pour la revendre dans une autre cité, celle de Félix-Pyat, dans le 3e arrondissement, « en free-lance », selon cette source.

« Il est alors tombé sur l’équipe qui tient » le trafic dans cette cité et aurait été séquestré, plusieurs heures, dans une cave. Il aurait été libéré « par des jeunes du quartier », puis secouru par des tiers qui l’ont déposé, « en détresse », à l’hôpital, a-t-elle ajouté.

Soixante-huit réseaux de distribution de produits stupéfiants ont été démantelés dans les Bouches-du-Rhône en 2018, contre 50 en 2017, avait annoncé la préfecture de police en début d’année.

Retrouver cet article sur L’Express.fr

Source: Yahoo actualités

 45 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :