Tournée Etat-Pays aux Tuamotu: première journée à Katiu et Makemo

Une délégation officielle menée par le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le Haut-commissaire, Dominique Sorain, est en déplacement dans l’archipel des Tuamotu.

Arrivée, mercredi matin, sur l’atoll de Katiu, elle a été accueillie par le maire de Makemo, Félix Tokoragi, ainsi que par le maire-délégué de Katiu, Kirianu Ani, le maire-délégué de Taenga, Tohotika Teremihi, ainsi que les adjoints et membres du conseil municipal de la commune de Makemo.

Le président, le haut-commissaire, et les maires se sont exprimés devant la population. Une réunion publique a suivi et, à cette occasion, deux jeux de clés de fare OPH (Office polynésien de l’habitat) ont été remis ainsi que vingt-quatre aides AAHI (Aides à l’amélioration de l’habitat individuel).

La délégation a ensuite effectué diverses visites de chantiers en cours, notamment le projet de débarcadère et de marina à l’aéroport. Les autorités ont visité l’école de l’île, et sa classe unique, puis le quai principal. Les élus locaux ont demandé la réalisation de murs de protection du littoral, côté lagon.

Cérémonies et échanges avec le conseil municipal à Makemo

La délégation a ensuite embarqué sur le navire Tahiti Nui pour se rendre sur l’atoll de Makemo.

Après le lever des couleurs et les hymnes devant la mairie, les officiels se sont dirigés vers le plateau sportif dénommé «  Edouard Fritch », qui est désormais équipé d’un chapiteau. Ils ont assisté à un spectacle de danses d’élèves du collège de Makemo, ceux-ci étant très investis sur le sujet dans le cadre du Heiva Taurea.

Une cérémonie pour la remise de onze bons AAHI avec également quatre aides AAHI à venir, a suivi. Les autorités se sont ensuite rendues sur le site du futur lotissement OPH de l’île, qui est situé à 9 kms du village principal de Makemo.

Il a ainsi été procédé à la remise des arrêtés d’attribution de lots d’environ 1100 m2 chacun à quinze familles. Les loyers pour un fare seront d’environ 5 000 Fcfp mensuels pendant cinq ans, avec un coût minimum pour l’accession à la propriété de 270 000 Fcfp.

Les parcelles sont viabilisées, avec un projet de futur plateau sportif et une aire de jeux pour enfants. Des panneaux solaires seront également installés afin d’assurer une véritable autonomie électrique à cet ensemble. Les personnes habitant ce lotissement auront aussi la possibilité d’avoir un potager. Quinze projets similaires sont prévus, dans l’archipel des Tuamotu et dans l’archipel des Marquises.

La journée s’est terminée par des échanges avec le conseil municipal sur divers sujets tels que la délégation de service public pour l’électricité à Makemo, sur la gestion de l’eau ou encore la promotion du secteur primaire.

source: Gouvernement

 

 328 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :