20 octobre 2021

Ulysse 2 ou la preuve d’un renouveau pour la filière palangrière polynésienne

Le navire de pêche Ulysse 2, de la société d’armement Tahiti Tuna, a été baptisé officiellement, jeudi en fin de journée.

De nombreuses personnalités du Pays comme de l’Etat ont pris part à cet événement au port de pêche de Papeete.

Conçu en Polynésie française par le chantier naval Nautisport Industries, ce navire représente un investissement de près de 285 millions Fcfp. Il s’agit du huitième navire de l’entreprise familiale gérée par Georges Moarii.

Le Ulysse 2 marque un renouveau pour la filière palangrière polynésienne, de nouvelles perspectives pour l’exploration et l’exploitation des zones plus distantes de la ZEE (zone économique exclusive), voire ses zones adjacentes, et aussi un nouveau souffle pour la filière du congelé. Ce nouveau navire va permettre de créer plusieurs emplois en Polynésie française, faire vivre plusieurs familles, faire rentrer des devises dans notre Pays, puisque sa production sera tournée vers l’export, dans le cadre d’un partenariat solide établi avec des partenaires en métropole notamment.

Ce projet s’inscrit pleinement dans la politique publique du gouvernement, qui mise sur l’exploitation durable de nos ressources, pour créer des emplois et de la richesse au profit de la population.  Le Pays salue donc la vision de Georges Moarii, fondateur de Tahiti Tuna, dont les ambitions et les projets sont une source d’inspiration pour l’ensemble des armateurs polynésiens.

Aide nationale

Enfin, de son côté, l’Etat précise que le navire « Ulysse 2 » vient d’obtenir l’aide fiscale nationale. Il s’agit d’un signal fort du soutien de l’Etat au développement de l’économie bleue polynésienne. Le coût de l’investissement est évalué à 284 millions Fcfp et la réduction d’impôt consentie se chiffre à 128,6 millions Fcfp. Cette acquisition fait partie d’un programme d’investissement d’un montant de 568 millions Fcfp, composé de deux navires dont le premier, livré fin 2019, a également bénéficié de l’aide fiscale nationale.

source: Gouvernement et haut-commissariat

 

 757 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :