30 juillet 2021

« Un stage dating » pour rendre les étudiants plus opérationnels

La ministre de l’Education, de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel, a lancé, mercredi, la matinée « Stage dating » au lycée Diadème.

Cette opération est née de la volonté de l’équipe pédagogique de faciliter la recherche de stage pour les étudiants en première année BTS Communication (créé à la rentrée 2020), de les rendre opérationnels face à la réalité professionnelle, de resserrer les liens entre le lycée Diadème et les entreprises, et de présenter la formation encore méconnue des professionnels de la communication.

La participation à ce stage dating est l’aboutissement de nombreuses séances de travail. Grâce à l’encadrement de leurs professeurs, les étudiants ont pu réaliser de nombreux outils, agrémentant ainsi leur présentation. Jeux de rôle, rédaction de CV et réalisation de pitch (vidéo capsule), leur ont permis de se différencier et de démontrer aux entreprises leur savoir-faire.

Concept: entretien rapide, précis et convivial

Il s’agit ainsi de sortir du schéma classique de la recherche de stage en offrant aux étudiants un moment privilégié pour construire des liens avec des entreprises.

Dix minutes, c’est le temps que les étudiants ont eu pour présenter leur profil aux 8 entreprises partenaires de l’évènement. Ces mini entretiens, leur ont permis de mettre efficacement en avant leurs compétences et leurs points forts.

Le choix de l’équipe pédagogique, d’organiser cet évènement au sein de l’établissement, a permis à certains étudiants n’ayant jamais eu de lien avec le monde du travail de mieux l’appréhender. Ils ont ainsi pu réduire leur anxiété et gagner en confiance.

A l’issue, les entreprises ayant identifié de potentiels candidats parmi les étudiants, auront la possibilité de leur proposer un entretien plus approfondi, voire la signature d’une convention de stage.

source: gouvernement

 

 481 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :