26 novembre 2020

Un Terminal de croisière international opérationnel fin 2022

Ce jeudi matin à l’assemblée de la Polynésie française, dans le cadre des questions orales d’actualité au gouvernement, il a été question du projet de Terminal de croisière international.

Le ministre de l’Equipement, René Temeharo, répondait aux interrogations de la représentante (Tapura), Virginie Bruant, sur le devenir de ce projet structurant destiné à accompagner l’essor de la croisière, secteur qui, rappelons-le, représentait l’an dernier un quart des retombées économiques du tourisme.

« Le projet est bien avancé », a annoncé le ministre. Le 4 novembre dernier, en effet, un jury a procédé à l’ouverture des plis déposés par quatre candidats ou groupements. Les trois lauréats potentiels disposeront alors d’un délai de trois mois (mars 2021) pour présenter un avant projet sommaire en vue d’un démarrage des travaux, en octobre 2021.

L’investissement réalisé ici par le Port autonome de Papeete devrait tourner autour d’un milliard sept cent cinquante millions de Fcfp. Un montant financier conséquent pour une structure imposante dont la surface de plancher sera d’environ 3000m2 avec notamment un espace dédié à l’artisanat. Par ailleurs, une passerelle aérienne permettra aux passagers de rejoindre le coeur de la capitale au niveau de la rue François Cardella qui sera partiellement rendue piétonne. Si les délais sont tenus, le Terminal de croisière pourrait être opérationnel courant décembre 2022.

ndlr: photo de la maquette conçue dans un premier projet

 536 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :