24 juillet 2024

Une nouvelle direction à TNTV payée 28 millions de Fcfp par an

0

C’est l’annonce faite mercredi après-midi, au personnel de la chaîne de télévision, par le président du Pays, Moetai Brotherson.

Pour quelqu’un qui voulait assainir les finances de cette entité soutenue déjà à bout de bras par la collectivité polynésienne, il commence bien !

En choisissant finalement de nommer non pas un directeur, mais plutôt de mettre en place une direction bicéphale, à savoir le tandem Karl Tefaatau et Yves Haupert, le chef de l’exécutif local démontre surtout, si besoin était, qu’il n’a aucune certitude. Et tant pis si ses tâtonnements peuvent se révéler coûteux. Car l’honneur est sauf: il s’agit ici « d’investissement » dans de la matière grise susceptible, demain, de générer d’importantes économies en fonctionnement.

Dans le cas présent, le niveau de rémunération n’est pas négligeable. 14 millions de Fcfp par personne, en moyenne par an, soit un traitement mensuel supérieur à 1 million, charges sociales comprises.

Mais comme à son habitude, Moetai Brotherson veut renverser la table, bousculer les habitudes, impulser un nouveau souffle. Et avant tout, sa propre vision. Comme si, tout ce qui avait été fait avant le Tavini huiraatira et sa modeste personne, n’était pas bon…

Aussi, après l’OPH et l’OPT, les deux prétendus malades auprès desquels les ministres Galenon et Crolas ont opéré les premiers soins, avec les résultats que l’on connaît…, voilà maintenant qu’il faut changer le modèle de TNTV. Un virage numérique. Mais lequel puisque l’intéressé renie d’emblée le concept de « webTV » qu’on lui attribuait jusqu’ici ?

A travers Karl Tefaatau, le branché, et Yves Haupert, le professionnel de l’audiovisuel, c’est donc toute la crédibilité de Moetai Brotherson qui va se jouer dans les mois et années à venir. On leur souhaite « bon courage »!

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :