Une troisième patiente guérie du Sida

Elle serait la troisième personne à guérir et la première femme.

Selon nos confrères de Courrier international, des scientifiques américains ont annoncé le 15 février, lors de la Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes de Denver, la guérison d’une patiente atteinte du sida grâce à une nouvelle méthode de greffe de cellules souches provenant de sang de cordon ombilical.

Appelée « patiente de New York », car soignée là-bas, cette femme a découvert être atteinte du sida en 2013. Quatre ans plus tard, on lui diagnostique une leucémie.

Pour traiter cette maladie, les médecins lui administrent du sang d’un donneur possédant une mutation génétique qui permet de bloquer l’entrée du virus du sida dans les cellules, ainsi que le sang d’un proche parent destiné à apporter des défenses immunitaires favorisant la greffe des cellules souches de sang de cordon ombilical.

Le traitement fonctionne, la patiente est en rémission de sa leucémie et, trente-sept mois après la greffe, cesse également de prendre « ses traitements antirétroviraux contre le VIH », explique Courrier international. Un peu plus d’un an après cette suspension de traitement, plus de traces du virus dans ses tests sanguins ni d’anticorps spécifiques au virus. Elle serait donc ainsi la troisième personne à guérir du VIH, la première avec cette technique. Les deux précédents patients, des hommes, avaient chacun reçu une greffe de moelle osseuse.

Tous deux avaient notam […] Lire la suite
source: Yahoo actualités

 

 824 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :