24 juillet 2024

V. Crolas au Chili pour inscrire la Polynésie dans le projet de câble Humbold

0

A l’invitation de Olivier Becht, ministre délégué en charge du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français à l’étranger, Vannina Crolas,ministre en charge des télécommunications, s’est rendue au Chili afin de participer aux négociations relatives au projet Humboldt (projet de câble sous-marin à fibre optique de 13000 km qui va relier le Chili à l’Australie).

Pour rappel, l’objectif de ce projet est d’établir une connexion numérique entre l’Amérique du Sud et l’Asie en déployant un câble sous-marin à fibre optique alternatif aux câbles nord-américains existants et de fournir une connectivité à des territoires ne se situant pas sur la route des câbles actuels (tel que l’Île de Pâques).

A cette fin, le gouvernement chilien étudie la piste d’un passage par Tahiti pour relier les deux continents.

A l’occasion de ses entretiens, la ministre, soutenue par Olivier Becht, défendra les intérêts du Pays. En effet, ce projet représente pour le territoire une véritable opportunité en termes de connectivité puisqu’il permettra d’augmenter la capacité d’absorption de flux des câbles actuels de l’OPT (Honotua et Manatua). De même, il pourrait permettre à la collectivité de se positionner en tant que Hub dans la région.

Dans ce cadre, des rencontres sont prévues avec Juan Carlos Munoz, ministre des Transports et Télécommunications, Nicolas Grau, ministre de l’Économie, Claudio Araya, secrétaire d’État aux Télécommunications du Chili, Renaud Collard, chargé d’affaires Ambassade de France, Philippe Autier, conseiller économique Ambassade de France.

A l’issue des discussions, le positionnement de Tahiti sur la route du câble devrait être conforté.

source: Gouvernement

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :