26 septembre 2021

Vaccin Pfizer: il n’y a pas de petits profits…

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer estime que les ventes de son vaccin anti-Covid, développé en partenariat avec BioNTech, atteindront environ 15 milliards de dollars (1785 milliards de Fcfp) en 2021, une somme colossale qui pourrait augmenter si le laboratoire signe des contrats supplémentaires.
Ce vaccin serait ainsi un des plus gros « blockbusters » de l’histoire de la pharmacie. Pfizer s’attend par ailleurs à dégager sur ce produit une marge avant impôt d’environ 25% à 30%, détaille un communiqué mardi.

Le groupe a déjà vendu au quatrième trimestre pour 154 millions de dollars du vaccin, autorisé dans plusieurs pays en décembre. Selon les essais cliniques, le vaccin est efficace à 95%, ce qui signifie qu’il réduit d’autant les chances de contracter le Covid-19. Mais comme d’autres fabricants de vaccins anti-Covid, Pfizer peine à répondre à la demande. Il avait ainsi annoncé mi-janvier un ralentissement temporaire des livraisons dans l’Union européenne à la suite de modifications de la chaîne de production de l’usine belge de Puurs, ce qui avait provoqué l’irritation de plusieurs gouvernements européens.

Le groupe, qui s’est notamment engagé à livrer 200 millions de doses aux Etats-Unis d’ici fin mai et 300 millions au total à l’Union européenne, a passé des accords avec les laboratoires suisse Novartis et français Sanofi pour qu’ils aident à la fabrication…

Lire la suite sur Europe1

Source: Yahoo actualités

 550 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :