Vaste concertation autour d’un Plan d’actions jeunesse 2022-2027

Le ministre de la Jeunesse et de la Prévention contre la délinquance, en charge des Sports, Naea Bennett, a réuni ce vendredi les représentants des communes, des mouvement religieux et des associations de jeunesse.

L’objectif pour le ministre était de détailler la méthode par laquelle il souhaite construire une politique en faveur de la jeunesse en associant l’ensemble des représentants.

D’ores et déjà, le Ministère en charge de la Jeunesse, à travers des consultations de partenaires, a entamé ses réflexions autour de quatre axes prioritaires en faveur de la jeunesse : améliorer la conception et la conduite des politiques en direction des jeunes, favoriser l’accès à l’autonomie et à la citoyenneté et à l’insertion des jeunes, consolider la continuité éducative et soutenir les mouvements de jeunesse et d’éducation populaire et renforcer la prévention des conduites à risques et de la délinquance en direction des jeunes.

Grâce à une méthode de travail fondée sur la concertation, le partenariat et l’ancrage territorial, le ministre en charge de la jeunesse souhaite, à travers des groupes de travail, mettre en place des comités de jeunesse dans les communes, avec pour finalité la rédaction d’un plan d’actions jeunesse 2022 – 2027, en associant les jeunes.

Le plan jeunesse 2022 – 2027 pour la jeunesse et la prévention contre la délinquance sera présentée à l’occasion d’une grande conférence de presse et adoptée en conseil des ministres avant la fin du mois de mai 2022.

communiqué du gouvernement

 277 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :