18 octobre 2021

Viande de tortue mortelle à Madagascar

Une intoxication alimentaire a emporté dix-neuf personnes à Madagascar après qu’elles avaient consommé la viande d’une tortue de mer, selon une information rapportée par l’AFP ce jeudi.

Au moins dis-neuf personnes, dont neuf enfants, sont mortes à Madagascar d’une intoxication alimentaire après avoir consommé de la viande d’une tortue de mer, un animal protégé.

Trente-quatre personnes ont été hospitalisées à Vatomandry, dans l’Est de l’île, depuis lundi, dont dix sont décédées, a annoncé l’Agence de contrôle de la sécurite sanitaire et alimentaire, sans préciser si des enfants se trouvaient parmi les morts. Neuf autres enfants sont morts à leur domicile après avoir consommé de la chair de la même tortue, a précisé le gouverneur de la région.

Des algues toxiques à l’origine du drame

La consommation de tortues marines et de vingt-quatre autres espèces de poissons est fortement déconseillée par les autorités sanitaires de la Grande île pendant la saison chaude. Ces espèces se nourrissent d’algues qui, de novembre à mars, sont toxiques pour ceux qui en mangent la chair.

Chaque année, sur les zones côtières de Madagascar, une cinquantaine de familles sont intoxiquées et régulièrement des morts sont à déplorer. En janvier 2018, huit personnes étaient ainsi mortes d’intoxication dans le nord du pays, et huit autres le mois précédent.

Article original publié sur BFMTV.com

source: Yahoo actualités

 844 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :