Yaël Braun-Pivet, sans surprise, installée au Perchoir

Yaël Braun-Pivet a été élue présidente de l’Assemblée nationale ce mardi 28 juin, devenant la première femme à accéder au Perchoir du Palais Bourbon.

Présidente de la commission des Lois lors de la précédente mandature, éphémère ministre des Outre-mer au sein du gouvernement d’Élisabeth Borne, elle était la favorite du scrutin. Pour ses premiers mots au Perchoir, elle a tenu à rendre hommage à ces prédécesseurs, notamment Claude Bartolone et Jean-Louis Debré.

« Qu’il est long et sinueux le chemin de l’égalité entre les hommes et les femmes », a-t-elle déclaré.

Il lui aura fallu deux tours pour accéder à la victoire. Après un premier scrutin n’ayant permis de désigner aucun gagnant, Yaël Braun-Pivet l’a finalement remporté lors du second tour, obtenant 242 voix, alors que la majorité était fixée à 232 voix, tous les députés n’ayant pas pris part au vote.

La candidate des Républicains Annie Genevard a obtenu 60 voix au second tour, la candidate de la Nupes Fatiha Keloua-Hachi 44 voix et la député non-inscrite Nathalie Bassire 16 voix.
Référence à son histoire personnelle

Lors de son premier discours au Perchoir, Yaël Braun-Pivet a fait référence à son histoire familiale, et notamment à ses grands-parents qui ont fui le nazisme lors de la Seconde guerre mondiale avant de s’installer à Nancy.

Pour la nouvelle présidente du Palais Bourbon, l’Assemblée « a le visage de la France » et devra « débattre » plutôt que « se battre ».

Son élection a également été permise grâce au retrait du candidat du Rassemblement national Sébastien Chenu, qui n’avait obtenu que 90 voix lors du premier tour. Après cette élection, trois des postes clés de la République sont désormais occupés par des femmes. Matignon par Élisabeth Borne, la présidence du groupe Renaissance (anciennement LaREM) par Aurore Bergé, et la présidence de l’Assemblée nationale par Yaël Braun-Pivet.

Article original publié sur BFMTV.com

 332 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :