9 décembre 2022

651 candidats pour 7 postes de gardien de la paix

La phase d’admissibilité du concours de gardien de la paix du corps d’État pour l’administration de la Polynésie française (CEAPF) s’est déroulée le mercredi 28 septembre 2022 à Tahiti.

Cette première étape du concours est composée de trois épreuves écrites : résolution de cas pratique ; questionnaire à choix multiples de culture générale et de langue étrangère (anglais, espagnol ou allemand) et tests psychotechniques.

Sur les 1200 inscrits, 651 candidats désireux d’intégrer la police nationale se sont présentés dans un des trois centres d’examen situés à Papeete, Pirae et Papeari.

La liste des candidats admissibles sera diffusée à compter du 21 octobre sur le site internet https://www.devenirpolicier.fr/ ainsi que sur le site web du Haut-commissariat de la République en Polynésie française.

Les épreuves sportives et orales des admissibles auront lieu à compter du 7 novembre prochain et la liste des lauréats sera publiée le 16 novembre.

Sept postes de policiers sont ouverts dans le cadre de ce concours de gardien de la paix. Les lauréats seront incorporés en école de police en France hexagonale à compter du 5 décembre 2022 pour une durée d’un an. À l’issue de leur scolarité, ils seront affectés au sein de la direction territoriale de la police nationale en Polynésie française.

source: Etat

 407 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :