8 décembre 2021

Assurance vieillesse: trop d’actifs ne cotisent pas !

Tel est le constat fait par le Conseil d’orientation et de suivi des retraites (COSR) dans son dernier rapport de préconisation que nous nous sommes procurés.

Il apparaît en effet lors du dernier recensement de la population (2017) que sur les 93 591 personnes ayant déclaré avoir une activité professionnelle, la Caisse de prévoyance sociale (CPS) ne comptabilisait la même année que 77 807 cotisants à la branche retraite du Régime général des salariés.

Et le COSR de souligner: « Ces actifs non cotisants sont constitués pour une large part de patentés, professions libérales ou autoentrepreneurs affiliés au RNS (régime des non-salariés) mais sans doute aussi par un certain nombre de personnes ne déclarant pas leur activité ».

Pour le COSR, cette situation ne peut que renforcer le sentiment d’iniquité chez la plupart des cotisants. A plus forte raison quand on sait que beaucoup de ces actifs demanderont, le moment venu, à bénéficier du Minimum vieillesse (environ 80 000 Fcfp) prévu par les textes.

C’est pourquoi, il est préconisé que « tout actif soit dans l’obligation de cotiser à un système de retraite » afin de ne pas être à la charge de la collectivité.

 2,940 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

1 thought on “Assurance vieillesse: trop d’actifs ne cotisent pas !

  1. Une fois de plus, la mauvaise gestion mêne à montrer du doigt les professions indépendantes et libérales . Pour rappel, la CPS a été créé pour tous les salariés, du publique et du privé, afin de leur offrir une couverture santé et une retraite décente. Quand aux libéraux et indépendants ils avaient le droit de s’enregister à la CPS s’en obligation, et pour la plupart, ils ont choisi le secteur privé (qui remboursse mieux) assurance maladie, assurance retraite ou autres….. Il faudra attendre une loi forcée par M G.Flosse pour obliger et forcér les patentés à souscrire à l’assurance maladie car le budget de la CPS commencé à diminuer dû aux investissements toxiques, genre la création de ATN et autres……. Cette loi stipulait que si la CPS avait plus d’avantage qu’une assurance privée le patenté devait s’y inscrire obligatoirement. Pour cela, M G Flosse a fait monter les enchères pour récupérer l’argent du secteur libéral. L’assurance maladie a, dès lors, été une obligation mais pas l’assurance retraite,. La retraite est donc à la charge des patentés et libéraux qui ont pour la plupart souscrit à des placements ou autres afin d’assurer leurs vieux jours, et maintenant le rapport dit que toute personne en activité doit payer la retraite à la CPS, sous prétexte qu’ils y a des gens qui profitent du minimum vieillesse. En tant que travailleur indépendant, cela veut dire que je devrais continuer à payer ma retraitre privée afin de ne pas perdre mes années de cotisation, et en plus payer une cotisation à la CPS d’une retraite que je ne toucherai jamais car je n’aurai pas le nombre d’année ni de cotisation?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :