28 novembre 2020

« BB » part en guerre contre les mangeurs de chiens

Dans une lettre ouverte adressée lundi au haut-commissaire de la Polynésie française, Dominique Sorain, Brigitte Bardot dénonce les « mangeurs de chiens ».

Après avoir traité en mars les Réunionnais de « population dégénérée » et les avoir accusé de « barbarie » contre les animaux- ce qui lui vaut une mise en examen-, l’ancienne actrice a rendu publique sur Twitter sa lettre au représentant de l’État dans laquelle elle juge « inadmissible et honteux que sur un territoire français, paradis touristique mondial, il se pratique encore illégalement un commerce abominable de viande canine au nez et à la barbe des autorités d’État ».

« Si elles n’ont pas été complices, elles ne pouvaient l’ignorer et sont impliquées par manque d’autorité, par laxisme, par négligence », dénonce-t-elle, s’appuyant sur un article d’un média local (ndlr: Tahiti Pacifique », qui évoquait alors « une pratique courante ».

La cynophagie en Polynésie, « une pratique culturelle »

Ni le Haut-commissariat, ni le gouvernement de Polynésie n’ont réagi.

Des associations de défense des animaux, interrogées par l’AFP, reconnaissent que la pratique existe. « La cynophagie en Polynésie est une problématique plus complexe que ce qu’elle aborde dans son courrier : elle est culturelle, sociale et géographique. Dans les îles peuplées, c’est vraiment une bravade à la (…)

A lire sur France Info – Source: Yahoo actualités

 39 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :