26 novembre 2020

CHPF: vers un doublement des effectifs de la réserve sanitaire

Une réunion portant sur les capacités hospitalières s’est tenue ce jour en présence des plus hautes autorités de l’Etat comme du Pays.

« Si les infrastructures hospitalières ne sont pas saturées à l’heure actuelle, les personnels hospitaliers sont, depuis des mois, en première ligne dans la gestion sanitaire. Il est donc indispensable de les soutenir dans leurs missions en anticipant les moyens humains nécessaires », apprend t-on dans un communiqué du haut-commissariat.

Raison pour laquelle, il a été décidé de renforcer les équipes mises à disposition de l’hôpital. Pour cela, les autorités ont demandé un renfort de la réserve sanitaire dans le cadre de la solidarité nationale.

Suite à une réponse favorable, Santé Publique France prévoit de porter de douze à vingt-quatre le nombre de réservistes infirmiers en Polynésie française. En milieu de semaine prochaine, cette nouvelle équipe complètera celle en place depuis le 5 novembre dernier et renforcera ainsi la capacité d’accueil en service de réanimation du CHPF.

En complément, les autorités nationales de santé ont autorisé l’affectation d’élèves de l’institut de formation des Profession de Santé Mathilde Frébault (IFSI) de Papeete dans certains services de l’hôpital, durant une partie de leur stage, sur des postes d’aides-soignants.

Ainsi, le pilotage partagé de la gestion sanitaire se poursuit pour maintenir une offre de soin adaptée à l’évolution de la situation sanitaire.

source: Etat

 389 visiteurs total,  7 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :