18 septembre 2021

Confinement strict pour quinze jours annoncé cet après-midi ?

Réunis ce vendredi matin en session extraordinaire, les représentants à l’assemblée de la Polynésie française doivent débattre d’un sujet épineux, à savoir: la vaccination obligatoire pour un certain nombre de professionnels (personnels soignants et autres) en contact direct avec le public.

Avant même le démarrage des travaux à Tarahoi, une cinquantaine de personnes s’est réunie autour de la stèle Pouvana’a oopa pour manifester son opposition au projet de loi du pays soumis par le gouvernement.

Les fonctionnaires de la DSP (Police nationale), présents sur place en nombre pour éviter d’éventuels débordements, voire une intrusion dans la « Maison du Peuple », ont été contraints de dresser des contraventions contre les plus récalcitrants au motif d’un délit de manifestation non déclarée.

En préambule de l’étude du texte, le président du Pays, Edouard Fritch, a pris longuement la parole devant les élus pour justifier la démarche. « Le temps des doutes est dépassé », a t-il déclaré. « Il reste encore 110 000 personnes à vacciner pour atteindre une immunité collective », a expliqué le chef de l’exécutif local, ce qui entraînera dans les jours et semaines à venir des moyens logistiques supplémentaires pour accélérer la cadence.

Le projet de loi du Pays qui, s’il est adopté, sera promulgué dans les plus brefs délais, cible en priorité de nombreuses professions: soignants, enseignants, pompiers, esthéticiennes, tatoueurs…mais également les personnes en longue maladie (carnet rouge). Il prévoit des sanctions pécuniaires (175 000 Fcfp par infraction constatée) pour celles et ceux qui ne voudraient pas se conformer à la nouvelle réglementation, ainsi qu’une hausse du montant du ticket modérateur pour les carnets rouges.

Enfin, dans ce contexte où le virus semble incontrôlable, le président Fritch a annoncé qu’à compter du lundi 23 août, les établissements scolaires du premier et second degré devront fermer leurs portes pour une durée de quinze jours. Les détails cet après-midi lors d’un nouveau point presse avec le haut-commissaire, Dominique Sorain, avec à la clé, selon nos informations, un confinement généralisé pour la même durée.

A suivre…

 1,436 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

1 thought on “Confinement strict pour quinze jours annoncé cet après-midi ?

  1. Le confinement pour 2 semaines et confinement total. Couvre feu à 19H30. Tous les cultes fermés. préparer votre boisson énergisante et arrêter de les appeler médicament chacun à sa place moi docteur toi agriculteur. on nous a tous donné un don occupons nous de celui que l’on nous a donné. vaccination obligatoire pour tout le monde et ceux qui arrive dans les centres de soin et qui ne l’ont pas fait qu’on les ramène chez eux. il n’y a pas de tri à faire il est fait par chacun de nous.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :