28 octobre 2020

Coronavirus: les chirurgiens-dentistes doivent rester joignables

La crise épidémique en cours a modifié l’accès à certains services sanitaires, notamment l’accès aux cabinets des chirurgiens-dentistes libéraux, en raison notamment des risques d’infection et de contamination avérés liés à la pratique chirurgicale.

Les actes bucco-dentaires sont, effectivement, vecteurs de propagation du virus au sein des cabinets.

Deux raisons sont avancées : la proximité du praticien travaillant dans la bouche du patient, et surtout, le risque de dissémination lié au phénomène d’aérosol provoqué par l’utilisation des instruments rotatifs ; Des particules de virus en suspension pourraient alors envahir le cabinet au lieu d’être confinées à un mètre.

Le Conseil de l’ordre de la profession a demandé aux chirurgiens-dentistes de rester joignables et d’assurer une permanence – téléphonique ou électronique – pour pouvoir rassurer ou orienter leurs patients, et éventuellement assurer des soins de consultation et de prescription.

Avant tout accès aux urgences du CHPF, il est recommandé de consulter son chirurgien-dentiste traitant.

Source: Cellule de crise Covid-19

 60 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :