26 septembre 2020

Covid-19: treize nouveaux cas…et ce n’est certainement pas fini !

Branle-bas de combat, ce dimanche, à l’institut Louis Malardé pour tenter de casser la chaîne de contamination apparue dans l’un des restaurants du centre-ville de Papeete.

A la fin du mois d’août, une soirée organisée au sein de l’établissement « Piment rouge » semble l’épicentre d’un début de contamination au covid-19. On parle alors de « cluster ».

A ce jour, et depuis la réouverture des frontières à l’international, la Polynésie française compte désormais vingt personnes infectées, dont treize nouvelles dépistées positifs ces vingt-quatre dernières heures.

« Personne n’avait de masques, les verres ont tourné entre les convives… »a indiqué le directeur de l’ILM à nos confrères de TNTV. Or, l’un d’entre eux était déjà porteur. Raison de plus pour convoquer en urgence celles et ceux qui auraient participé à la petite fête ainsi que leurs proches.

Autre dommage collatéral: certains joueurs de rugby auraient également pris part à la soirée, obligeant du même coup la fédération tahitienne, au nom du principe de précaution, à suspendre toutes les compétitions pendant deux semaines ainsi que tous les entraînements.

Au total, entre 300 et 400 personnes ont aussitôt rappliqué pour se faire tester. Les résultats devraient commencer à tomber dans la soirée

 104 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :