Déploiement retardé en Europe et donc… au fenua

Le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson a indiqué mardi qu’il avait « pris la décision de retarder le déploiement » de son vaccin unidose contre le Covid-19 en Europe après la décision des autorités sanitaires américaines de recommander « une pause » dans son utilisation aux Etats-Unis.

Mauvaise nouvelle pour la Polynésie qui comptait accélérer sa campagne de vaccination grâce à ce nouveau vaccin unidose.

En effet, le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson a indiqué mardi qu’il avait « pris la décision de retarder le déploiement » de son vaccin unidose contre le Covid-19 en Europe après la décision des autorités sanitaires américaines de recommander « une pause » dans son utilisation aux Etats-Unis.

Les principales agences fédérales de santé publique du pays souhaitent enquêter sur six cas de personnes ayant développé des cas graves de caillots sanguins après avoir reçu le vaccin dans le pays. Johnson & Johnson « est en train d’étudier ces cas avec les autorités européennes de santé », a indiqué le groupe dans un message transmis à l’AFP.

source: Yahoo actualités

 552 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :