19 septembre 2020

Développement de la croisière: le nombre d’escales a plus que doublé en dix ans…

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a réuni, jeudi, le comité de pilotage de la croisière.

L’occasion de présenter le bilan et les perspectives de développement du secteur en Polynésie française. A l’international, le bassin Pacifique représente aujourd’hui 5% de l’activité mondiale contre 2% il y a dix ans.

Cette évolution se fait également sentir dans les eaux polynésiennes grâce notamment à une structuration de l’activité tant au niveau régional que local. En effet, en 2020, la Polynésie accueillera 968 escales, alors qu’elle en accueillait 439 en 2010. La destination s’est attachée à diversifier le nombre de compagnies et de navires tout en proposant davantage d’îles d’escales. Près de 90% de ces escales sont opérées par des navires de moins de 1000 passagers.

Les membres du Copil ont également échangé sur les différentes problématiques liées à la gestion opérationnelle des escales, celles liées à la gestion des infrastructures, la régulation des usages ainsi que celles des escales. Les discussions ont porté sur l’escale de Bora Bora. Les représentants de la commune ainsi que le comité du tourisme ont partagé leur souhait de développer l’activité de la croisière dans leur île de manière adaptée à leur environnement structurel, naturel, économique et social. La ministre a également souligné que dans le cadre des travaux de co-construction de la stratégie Fari’ira’a Manihini 2025, elle serait à l’écoute des acteurs locaux sur leurs attentes, leur vision en matière de développement touristique dans leurs îles, le Pays souhaitant promouvoir un tourisme inclusif.

La réunion s’est achevée par la présentation de trois actions de promotion de la croisière en 2020.

La première concerne la conférence internationale de la croisière, Seatrade Cruise Global, qui se tiendra du 21 au 24 avril prochains à Miami, qui rassemble les acteurs mondiaux de cette industrie. La destination Tahiti et ses Iles y participera de nouveau cette année aux côtés de la South Pacific Cruise Alliance, l’association qui fédère les principales destinations du Pacifique.

Tahiti Tourisme en partenariat avec Tahiti Cruise Club voyages organise cette année des voyages de familiarisation visant à présenter la destination aux dirigeants de compagnies de croisière d’expédition et de luxe n’opérant pas encore dans nos eaux. Trois représentants de croisiéristes ont été reçus le mois dernier. L’une des compagnies reçue positionnera un navire de 50 passagers pour une durée de 4 mois à compter de décembre 2020.

Enfin, en octobre prochain, la Polynésie accueillera la seconde édition du « South Pacific Cruise Forum ». A l’instar de la première édition qui s’est tenue en 2015, ce rassemblement permettra aux acteurs internationaux de la croisière d’échanger sur le développement de l’activité dans la région Pacifique.

Précisons que le Comité de pilotage (Copil) est chargé d’élaborer, coordonner et évaluer le déploiement d’un plan stratégique de développement de l’activité de la croisière en Polynésie française. A ce titre, il veille à la cohérence de la stratégie élaborée en concertation avec ses membres et avec les autres politiques sectorielles, notamment touristiques, portées par le gouvernement. Il s’assure de l’avancée des actions programmées dans le cadre du développement de l’activité croisière. Ces membres émettent des recommandations visant à améliorer l’efficience de la réalisation des actions et prépare les propositions d’arbitrages à soumettre au gouvernement.

Source: Gouvernement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 77 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :