Donner un nouveau souffle à la communauté chinoise

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, accompagné du Président de l’association Si Ni Tong, Timi Wong Yut a procédé, ce lundi matin à la pose de la première pierre du futur centre socio-culturel près du temple Kanti de Mamao. 

Ce centre socio-culturel de près de 1000 m2 de surface de planchers sera un lieu dédié à un centre d’accueil de jour en faveur de matahiapo de la communauté chinoise combiné à un espace destiné à accueillir toutes formes d’actions, pour la transmission des savoirs ancestraux, traditionnels et des pratiques culturelles chinoises. Il aura notamment pour vocation de rassembler et de maintenir en un même lieu, des liens forts entre les générations afin d’assurer la transmission de la culture chinoise sous toutes ses formes, à la jeune génération.

La construction de ce nouveau Centre socio-culturel, très attendue par la communauté chinoise du fenua marque également la volonté des dirigeants actuels de l’association de donner un nouveau souffle à la communauté chinoise du Pays, aux associations, et aux membres qui la composent.

source: Gouvernement

 285 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :