9 décembre 2022

Du fa’a’apu à l’assiette en passant par la foire agricole d’Outumaoro

Ouverture officielle, jeudi matin, de la 36 ème édition de la foire agricole, sur le site d’exposition de Outumaoro.

Organisée par la CAPL, cette nouvelle édition se déroulera jusqu’au 9 octobre prochain sur les plateaux de Outumaoro et a pour thème « Du fa’a’apu à l’assiette ». Ce thème souligne l’engagement collectif porté par les pouvoirs publics, les collectivités et nos populations d’accompagner la transition alimentaire à différents niveaux : produire de manière responsable et de qualité, manger mieux et autrement et surtout, soutenir le développement des filières de production traditionnelle.

Plus de deux cent cinquante exposants, producteurs et commerçants sont présents, dans un espace de trois hectares, organisé en six univers : « Comment planter ? » avec un potager pédagogique et une pépinière de semis pour démarrer le fa’a’apu ; « Comment élever un animal ? » accueillant les éleveurs ; « Où se former ? » renforcé par la présence des établissements d’enseignement agricole et des services publics comme la direction de l’agriculture (DAG) ou la direction des ressources marines (DRM), ou encore l’association SPG bio fetia; « Comment développer un projet ? » avec les commerçants partenaires du développement des filières agricoles  ou encore « Nos produits, nos métiers, nos savoir-faire » regroupant les producteurs agriculteurs, horticulteurs et artisans.

Une foire « 100% locale »

L’objectif de cette édition 2022 consiste surtout à sensibiliser la population : « manger local c’est possible ! En plus, c’est bon pour sa santé et c’est bon pour le fenua ».

Dans l’intérêt de promouvoir et valoriser les produits locaux dans nos comportements alimentaires, le ministère et la chambre ont fait le choix d’interdire la commercialisation des boissons dites « sucrées (soda) » et jus fabriqués à partir de produits importés, au bénéfice des boissons et jus de fruits frais, citronnades et eaux de coco. Cette année, le pari d’organiser une foire « 100% locale » est lancé.

Du côté alimentaire, l’application d’un cahier des charges précis permet de retrouver sur place essentiellement des repas d’origine locale, avec une traçabilité exigée sur les produits carnés et produits de la mer. Les féculents tels que le riz ou les pâtes sont substitués par des produits vivriers ou des équivalents en accompagnement.

Pour illustrer les actions du Gouvernement menées en transversalité avec les services du Pays, un potager pédagogique grandeur nature est implanté sur le site et permet de proposer des visites guidées aux élèves des établissements scolaires, ainsi qu’au grand public.

Les concours agricoles seront à nouveau organisés pour cette édition. Bien plus qu’une animation à part entière pendant la foire, les concours sont le moyen de participer à la sauvegarde du patrimoine végétal traditionnel et de mettre en lumière le savoir-faire de nos producteurs. Répartis en cinq catégories « produits », « décoration », « confection », « goût » et « originalité ». La nouveauté cette année, c’est le lancement de concours de carrot cake, en cohérence avec la campagne de carottes locales des Australes et le projet de la restauration scolaire porté ensemble, par le syndicat pour la promotion des communes, la chambre et le Pays.

En partenariat avec le service de l’Artisanat traditionnel qui organise la 5ème édition de l’opération ETE, la foire sera aussi le lien avec nos ressources locales et le savoir-faire de nos artisans. En effet, avec l’entrée en vigueur de la loi contre l’utilisation des sacs plastiques à usage unique depuis le début de l’année, cette initiative consiste d’une part, à changer les habitudes des polynésiens tout au long de l’année, et d’autre part à encourager et faciliter l’achat de contenants locaux éco-responsables créés par les artisans traditionnels. Pour cela un stand dédié est aménagé sur le site de la foire avec les artisans.

Ainsi, la foire met en lumière le savoir-faire de nos producteurs et de nos artisans, humanise le service public avec la présence de nos partenaires venant à la rencontre des usagers. C’est un véritable lieu de rencontres, de partages d’expériences, de formation, d’informations et de découvertes.

source: Gouvernement

 435 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :