15 octobre 2021

Epargne nette de 25 milliards Fcfp en un an

En décembre 2020, l’effort d’épargne des ménages est comparable à celui observé pendant le confinement (+5,8 milliards de F CFP sur un mois contre +6 milliards de F CFP en avril), observe l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM).

À la différence de la situation prévalant durant le confinement, leur endettement brut connaît une croissance substantielle, la plus significative de l’année (+2,6 milliards de F CFP sur un mois).

Depuis mars 2020, ils ont accumulé une épargne nette (dépôts – crédits) de près de 24,5 milliards de F CFP.

Ndlr: un chiffre qui n’a rien d’étonnant et qui ne peut qu’inciter les pouvoirs publics à mobiliser cet « argent qui dort » afin de relance la machine économique mal en point du fait de la covid-19.

Source: IEOM

 2,339 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :