8 décembre 2022

Faire des tavana de véritables acteurs du développement

Tous les maires des îles Australes et leurs conseillers municipaux, réunis à Tubuai à l’occasion du festival des Australes, se sont retrouvés autour du président Edouard Fritch et de ses ministres.

La rencontre était axée sur le thème : « le Pays : partenaire du développement des communes » qui traduit concrètement la volonté du Gouvernement de mettre en œuvre les articles 48 et 55 de la loi statutaire en vigueur, lesquels prévoient la possibilité pour le Pays de déléguer certaines compétences aux communes et le transfert des moyens nécessaires à l’exercice de ces compétences déléguées.

Edouard Fritch et son gouvernement ont travaillé en étroite collaboration avec le SPCPF, le Syndicat pour la promotion des Communes de Polynésie française, sur l’élaboration de deux lois du Pays visant à élargir les compétences des communes pour le développement de leur île respective et ce, dans le respect de la loi statutaire de la Polynésie française.

Après l’aval du SPCPF, la prochaine étape consistera à faire adopter ces lois du Pays à l’Assemblée de Polynésie française pour leur mise en œuvre dans les communes de Polynésie qui souhaitent faire appliquer ces nouvelles dispositions statutaires.

Ces avancées confèrent plus de responsabilités aux autorités communales et une plus grande efficience dans les actions menées localement. La délégation de compétences ne peut intervenir qu’avec l’accord du conseil municipal de la commune intéressée.

Les maires ont tour à tour remercié le président. Ils ont pris acte de cette volonté et reconnaissent unanimement que le transfert de ces pouvoirs, d’une part, et de ces compétences, d’autre part, leur permettra de mener des projets en faveur de leurs administrés.

Edouard Fritch a rassuré les tavana (ndlr: maires en reo tahiti) quant au soutien du Pays auprès des communes à travers les leviers financiers et les actions menées par la Direction des Développement des Communes.

source: Gouvernement

 254 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :