26 novembre 2020

Fonds de solidarité de l’Etat: pour que personne ne soit oublié…

Pour accompagner les entreprises face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, la solidarité nationale s’exprime au travers du fonds de solidarité de l’Etat (FSE), rappellent les services de l’Etat dans un communiqué.

Ce dispositif fait l’objet d’évolutions réglementaires depuis sa mise en place pour s’adapter à la situation sociale et économique.

Dans ce cadre et pour faire suite aux courriers adressés au haut-commissariat par le collectif « Les oubliés du fonds de solidarité », Cécile Zaplana, secrétaire générale adjointe, et Willy Wilczek, directeur adjoint des finances publiques ont échangé vendredi 13 novembre avec les représentants du collectif sur les modalités réglementaires et les critères d’application du FSE.

Les échanges ont également porté sur les catégories d’activités éligibles, ainsi que sur les modalités de demande de réexamen au titre du volet 1.

Des précisions ont également été apportées sur la mise en œuvre du volet 2, traité en lien avec les services du Pays et de la CCISM.

A l’issue de cette rencontre, les services de l’Etat se sont engagés à poursuivre le dialogue engagé pour finaliser les demandes des entreprises et patentés au titre du FSE.

source: Etat

 463 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :