12 juillet 2020

French bee veut maintenir un lien sanitaire

Très critiquée dans sa gestion de la crise du Covid-19, laissant un certain nombre de passagers sur le carreau, la compagnie low cost, French bee, tente de se racheter en programmant un vol dédié à l’acheminement de médicaments à Tahiti.

Le groupe logistique SIFA et la Compagnie aérienne French Bee annoncent l’organisation conjointe d’un acheminement dédié de médicaments à destination de Tahiti, qui sera effectué du 12 au 14 mai 2020.

« Cette opération consiste à affréter un A350-900 de la compagnie French bee, reliant Orly 3 à Papeete, avec une escale exceptionnelle à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), puisque le sol américain nous est fermé jusqu’à nouvel ordre » explique Patrick Moreno, directeur de SIFA Aérien. « Nous travaillons régulièrement avec le groupe Dubreuil, maison-mère de French Bee et d’Air Caraïbes qui opèrent toutes deux vers et depuis les DOM-TOM, ce qui nous a permis de résoudre les difficultés que cette opération hors-normes pouvait présenter. Nous sommes très heureux d’avoir trouvé une telle solution pour contribuer au soutien apporté à nos compatriotes de Polynésie » précise Patrick Moreno.

« L’ensemble des équipes de French bee restent mobilisées face au Covid-19 afin de maintenir un lien sanitaire essentiel vers la Polynésie française. Nous sommes impatients de pouvoir rétablir nos vols commerciaux réguliers à destination de Papeete dès que les Autorités nous le permettront, afin  d’assurer ces liaisons qui relient la Métropole et ces îles merveilleuses. Hi Line Cargo, également filiale du Groupe Dubreuil, est un acteur majeur de la réalisation de ces vols indispensables, qui participent dans le contexte actuel à la continuité territoriale et à l’effort de solidarité entre notre pays et ses territoires » souligne Marc Rochet, Président de French bee.

Source: French bee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *