26 novembre 2020

Grève dans l’enseignement très peu suivie

L’appel à la grève lancé, ce jour, par deux syndicats de l’enseignement pour cause d’insuffisance du protocole sanitaire, a été très peu suivi.

A en juger par les statistiques fournies par le ministère de l’Education, seuls 12,80 % en moyenne des personnels du 1er et 2ème degré de l’enseignement public ont débrayé en signe de mécontentement. Le mouvement a été suivi par les enseignants respectivement à hauteur de 13,64 et 16,85 % contre 1,65% pour les personnels non enseignants.

Les syndicats réclament notamment le dédoublement des classes afin de limiter la propagation du coronavirus. Une requête balayée d’un revers de main par la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, qui leur a aussitôt répondu (dixit nos confrères de Radio 1): « Les enfants sont mieux à l’école qu’à la maison ».

Le premier confinement s’est révélé en effet désastreux pour nombre d’élèves qui peinent aujourd’hui à retrouver le chemin de l’apprentissage.

Source: Archives

 391 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :