Hao: la livraison du lotissement OPH prévue en juin 2022

A Hao, le président Edouard Fritch et le haut-commissaire Dominique Sorain, ont visité le nouveau lotissement OPH, le site du futur RSMA et inauguré le plateau sportif, avant une réunion de travail avec le conseil municipal sur les projets d’avenir.

Dès leur arrivée, la mairesse de Hao, Yseult Butscher, a conduit les plus hautes autorités sur le chantier du futur lotissement de vingt unités d’hébergement sur des parcelles d’environ 700 m2 pour chaque résidence. Le chantier a démarré et quatre unités sont déjà montées. La livraison du lotissement est prévue pour juin 2022.

Les vingt familles ont été identifiées et bénéficieront d’une formule d’accession à la propriété. L’investissement réalisé par l’OPH se monte près de 305 millions de Fcfp. Une cérémonie de remise des logements s’est tenue à cette occasion pour la plus grande joie des familles attributaires.

Puis, la visite s’est poursuivie sur le prochain centre du nouveau RSMA de Hao. C’est la commune qui a affecté l’ancienne école maternelle de Hao au RSMA, à titre provisoire, en attendant que le centre définitif soit construit d’ici cinq ans sur une autre parcelle prévue par la commune et située en dehors du village de Otepa.

Enfin, les autorités se sont rendues au collège pour inaugurer le nouveau plateau sportif. Celui-ci servira à la fois aux élèves du collège et aux clubs sportifs de l’île. Il pourra accueillir trois plateaux de volley-ball, trois plateaux de basket et de futsal. Cet investissement de 120 millions de Fcfp, selon le principal du collège, « apporte aux élèves du collège et en particulier ceux en internat une nouvelle offre d’activités récréatives très utiles pour l’occupation des jeunes ».

Face au conseil municipal, les sujets majeurs discutés concernent principalement l’environnement. La mairesse demande ce que deviendront les graviers ayant été traités au biotertre et stockés actuellement sur une parcelle domaniale. Le conseil demande également que les déchets métalliques issus des déconstructions des infrastructures de l’ancienne base arrière du CEP puissent être évacués de l’île. La mairesse a également présenté les projets d’avenir envisagés par la commune notamment pour améliorer le cadre de vie : une plage publique dans le village, la restauration du site de Vainono, une revalorisation des sites agricoles situés à Nake, une réhabilitation des logements et un embellissement du village. D’autres projets sont également en préparation comme la construction d’un abri de survie qui accueillera la nouvelle mairie pour un montant de 250 millions de FCFP dont les études préalables seront lancées prochainement.

Compte-rendu: Pays

 712 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :