Du matériel et des renforts pour assurer la couverture médicale à Rangiroa

Compte-rendu de la mission « Santé » organisée en fin de semaine aux Tuamotu, dans les atolls de Mataiva et Rangiroa.

Dans un premier temps, la délégation du Pays s’est rendue à Mataiva, où elle a procédé au paramétrage de la valise de télémédecine PARSY, et à la formation de deux auxiliaires de santé pour maîtriser la manipulation de cet outil. Le tavana, Edgard Tetua, les autorités communales, et les représentant de l’Assemblée de Polynésie française ont pu assister à la démonstration sur la possibilité de visio-consultation avec le médecin de Rangiroa, ou encore le SAMU de Tahiti.

Avant la réception officielle du poste de santé, le tavana a souhaité que le ministre découvre l’école primaire de l’île. A l’occasion, ils ont évoqué le suivi médical et dentaire des écoliers, qui se fera par l’équipe de santé de Rangiroa, et non plus par les équipes itinérantes de Tahiti, avec une fréquence plus rapprochée (biannuelle).

Le nouveau poste de santé financé sur fonds propres à hauteur de 5 millions Fcfp, a ensuite été inauguré. Il comporte une grande salle de soins, deux salles de consultation, et une salle de bain. Les travaux ayant débuté au second semestre 2021, la livraison à la direction de la Santé s’est faite en début du mois de février, et fait l’objet d’une convention et d’un bail locatif entre la commune et le Pays.

Dans la même journée, direction Rangiroa, dans le village de Tiputa, pour la présentation du plan architectural de l’abri de survie. En effet, le ministre des Outremers, Sébastien Lecornu, le président du Pays, Edouard Fritch, ainsi que les Tavana des Tuamotu (Anaa, Arutua, Fakarava, Manihi, Nukutavake, Rangiroa, Tureia) ont signé en mai 2021, la convention de construction de dix-sept abris de survie, dont un à Tiputa. Cet abri de survie hébergera l’infirmerie. Le démarrage des travaux est projeté en fin 2022, pour une durée estimée de deux ans. Dans l’attente, une mise à niveau de l’actuelle infirmerie (climatisation, réseau électrique) est prévue.

Enfin, c’est à Avatoru que le ministre Jacques Raynal a visité le Fare Covid, situé dans les locaux de l’ancienne école de la perliculture. Une réunion de travail avec tous les agents du centre médical et dentaire s’est tenue à cette occasion.

Le centre médical sera le point focal des atolls de la commune (Tiputa, Mataiva, Makatea, Tikehau). Deux nouveaux médecins seront affectés à Avatoru au 3e trimestre 2022, au vu de l’augmentation de l’activité de soins. Ce doublement médical facilitera les avis de télémédecine, ainsi que les tournées médicales plus fréquentes vers les trois autres atolls de la commune.

Source: Gouvernement

 583 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :