La carte prépayée Auti’a en phase d’expérimentation auprès de 500 familles

Signature mercredi d’une convention de partenariat concernant le lancement de la Carte Auti’a.

La ministre de la Solidarité, Virginie Bruant, s’est réjouie de l’aboutissement de ce projet, et a tenu à saluer le travail effectué par les partenaires : « Je suis heureuse que tous se soient mobilisés pour qu’on accélère la mise en place de cette expérimentation et je les en remercie chaleureusement. »

Cette signature de convention, illustre très bien l’action portée par le ministère qui est d’Agir en partenariat, de fédérer et de faire converger les compétences ainsi que de trouver des synergies. Elle permet d’agir au service de tous les Polynésiens, et en premier lieu auprès des plus démunis, en améliorant la performance dans la mise en place des mesures, notamment les plus généreuses et impératives prises par le Gouvernement.

Il faut savoir en effet que la DSFE délivre des aides sociales de première nécessité, afin de répondre aux besoins du quotidien des particuliers par l’attribution de bons papiers utilisables pour toutes denrées alimentaires (hors alcool tabac, et sodas) produits d’hygiène ou vestimentaires au bénéfice de personnes momentanément privées de toute ressource ou dans une situation particulièrement difficile.

Ainsi, plus de 50 000 bons ont été distribués en 2021 pour l’ensemble des régimes de la Protection Sociale Généralisée (PSG), permettant aux familles de pouvoir faire des achats sans disposer d’un compte bancaire ou d’un solde en débit.

Cette pratique (bon papier/ traitement manuel) au fil du temps a fait apparaitre quelques inconvénients. Au niveau de la gestion pour les partenaires mais aussi auprès des usagers qui se voient quelques fois stigmatisés aux caisses des commerçants et contraints d’effectuer leurs achats en une fois.

La carte prépayée Auti’a résulte ainsi de l’aboutissement d’une volonté commune des partenaires, d’œuvrer pour la simplification et la modernisation de la distribution de ce type d’aide. Elle se présente comme un support monétique classique, permettant à son titulaire de régler ses achats chez un commerçant conventionné par la DSFE, indépendamment de toute attache bancaire. La carte Auti’a est privative, nominative, sécurisée grâce à un code confidentiel et valable quatre ans. Le retrait en espèces, le paiement en ligne ou sans contact sont impossibles.

Le lancement de l’expérimentation de ce nouveau dispositif de paiement, bénéficiera à cinq cents familles sélectionnées par la DSFE qui vont, sur la base du volontariat, constituer un atelier de sensibilisation pendant toute cette année 2022.

Une manière de voir à petite échelle comment tout cela fonctionne sur le terrain et de déterminer les modes et modèles qui permettront de passer rapidement, à l’ensemble de la population concernée.

Source: Gouvernement

 500 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :