2 juillet 2020

La crise sanitaire a déjà coûté 5,4 milliards de Fcfp au Pays

Les dépenses liées aux conséquences sanitaires, économiques et sociales de la crise du Covid-19 depuis le début du confinement totalisent à ce jour un coût global de 5,4 milliards de Fcfp.

Dans ce cadre, rappelons que le gouvernement avait rapidement pris conscience de l’ampleur de la pandémie en faisant adopter, le 26 mars dernier, un collectif budgétaire massif, mobilisant ainsi la grande majorité des ressources alors disponibles.

Ces dépenses correspondent principalement à la prise en charge de cinq mesures d’accompagnement pour cinq publics différents.

Les salariés d’abord, à travers le versement d’un Revenu exceptionnel de solidarité(RSE) à hauteur de 100 000 Fcfp. Il a bénéficié à 18 105 personnes pour un montant de 1,121 milliard Fcfp. Les patentés et travailleurs indépendants ensuite, soit 12 333 personnes pour un montant de 1,147 milliard. Les extras et intérimaires: 4 193 bénéficiaires (365 millions). Le Contrat de soutien à l’emploi (CSE): 2 218 bénéficiaires (772 millions). Le CAES enfin destiné aux personnes sans-emploi a concerné 5000 personnes pour un montant de 750 millions de Fcfp.

Sans oublier d’autres types d’intervention comme, par exemple, la revalorisation des allocations familiales pour les familles relevant du RSPF pour un coût de 350 millions de Fcfp.

Source: allocution du président Fritch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *