21 octobre 2020

La nouvelle arme terrifiante de Poutine

La Russie a annoncé vendredi l’entrée en service de sa première batterie de missiles hypersoniques à capacité nucléaire, qui, selon Vladimir Poutine, sont capables de déjouer tous les systèmes de défense.

Sergueï Choïgou, ministre de la Défense, en a informé le chef de l’Etat, précisent les services du premier dans un communiqué, sans dire où le dispositif a été déployé.

Appelé Avangard, il est constitué d’un planeur hypersonique conçu pour être lancé à l’aide d’un missile balistique à une altitude comprise entre 40 et 100 km.

Il se détache ensuite pour retomber vers sa cible, mais il peut aussi changer brutalement de direction. Il suit en outre une trajectoire plus basse et plus plate qu’un missile balistique, ce qui le rend moins détectable. Le président russe a assuré mardi qu’il pouvait déjouer tous les systèmes de défense antimissile existants et à venir.

« Aujourd’hui, nous avons une situation unique dans notre histoire récente. Ils (d’autres pays) essaient de nous rattraper. Aucun pays ne possède d’armes hypersoniques, encore moins d’armes hypersoniques de portée continentale », a-t-il souligné.

(Andrew Osborn, version française Jean-Philippe Lefief)

Source: Yahoo actualités

 34 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :