25 janvier 2022

La parade contre les deux-roues trop bruyants

135 euros, voilà ce qu’il en coûtera au motard pris en excès de décibels par le radar anti-bruit qui entre dans son ultime phase d’expérimentation. Premières verbalisations dans le courant de l’année 2022.

C’est triste à dire mais trop de motards font passer leur satisfaction personnelle avant la quiétude des habitants des quartiers qu’ils sillonnent au guidon de leurs machines. Il y a ceux qui donnent des coups de gaz par pur plaisir auditif. Ceux qui poussent leurs accélérations inutilement haut dans les tours. Et puis il y a ceux – moins nombreux, heureusement – qui modifient le silencieux d’échappement pour gagner une poignée de chevaux-vapeur: une pratique strictement interdite, il va sans dire.

Il suffit hélas d’un scooter trafiqué pour tenir en éveil tout une bourgade. Sans son silencieux d’origine, un petit moteur de moins de 50 cm3 s’entend encore de longues minutes après son passage sous les fenêtres de riverains excédés. Alors pensez, avec une grosse cylindrée “essorée” haut dans les tours par un apprenti pilote en mal de sensations fortes.

Radar anti-bruit: plus de deux ans d’évaluation

Dans cette route départementale 46 de la Haute Vallée de Chevreuse qu’affectionnent tout particulièrement les motards en manque de virages, un nouveau type de radar automatique vient siffler la fin de la récréation. La commune de Saint-Lambert, dans les Yvelines, est la première en France à déplacer sur route une expérimentation qui se cantonnait jusqu’alors aux circuits: son radar sonore (autrement appelé radar anti-bruit) doit être inauguré le 4 janvier en présence de la ministre de la Transition écologique .

A compter de cette date, et pour une période indéterminée, trois types de capteurs sonores (fournis par trois fabricants différents) seront évalués à Saint-Lambert, membre de la communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse: ils devront démontrer leur capacité à distinguer les décibels émis par une ou plusieurs machines, en fonction de leur vitesse de passage. Même protocole dans sept autres villes: à Saint-Forget, dans les Yvelines ; à Villeneuve-le-Roi, dans le Val-de-Marne ; à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine ; à Nice, dans les Alpes-Maritimes ;[…]

Source: Yahoo actualités

 459 visiteurs total,  5 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :