28 novembre 2021

La santé des Polynésiens à restaurer

Le gouvernement annonce la définition de quarante mesures « fortes et ambitieuses » ayant pour vocation d’impacter positivement la santé des Polynésiens.

Depuis plus d’un an, d’importants efforts de réorganisation et d’adaptation des services de santé sont menés en Polynésie française pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Pour autant, au-delà de ses impacts directs et indirects sur la santé, cette crise sanitaire a révélé une importante fragilité de l’état de santé des Polynésiens, mettant en exergue la nécessité impérieuse de renforcer nos actions de prévention et de promotion de la santé.

L’ensemble de la société doit être impliquée dans la mise en œuvre d’actions synergiques permettant de modifier en profondeur les habitudes de vie et d’améliorer durablement l’état de santé des Polynésiens. Dans cette perspective, le ministère et la Direction de la santé souhaitent lancer un projet interministériel de restauration de la santé.

En pratique, il est proposé de créer un comité technique interministériel composé de référents désignés par chaque ministère ayant des expertises indirectement liées à la santé comme l’agriculture, le sport, l’éducation, l’équipement, les finances ou encore la famille et la culture.

Ce comité technique sera chargé d’élaborer une feuille de route portant sur quarante mesures gouvernementales fortes et ambitieuses, impactant positivement la santé des Polynésiens. Une première rencontre des membres de ce comité se tiendra le mardi 09 novembre 2021. La restitution de ce travail sera proposée et validée en Conseil interministériel (CIM) le lundi 22 novembre 2021.

extrait CM – photo d’archives

 445 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :