23 septembre 2020

La vague de Teahupoo confirmée pour le JO de 2024

C’est depuis Paris par visioconférence que Tony Estanguet s’est adressé mardi aux membres de la commission exécutive du Comité International olympique réunis à Lausanne.
Le président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques (COJO) de Paris 2024 a obtenu la validation à l’unanimité de deux nouveaux sites pour l’organisation d’épreuves des Jeux de 2024. « C’est une excellente nouvelle, s’est t-il réjoui. Il y a un enthousiasme très fort du CIO. Paris 2024 continue de renforcer son concept avec des sites spectaculaires. Je crois qu’ils (les membres de la commission exécutive) ont été impressionnés par l’ambition du projet ».
Il s’agit des endroits ( « des lieux iconiques », a insisté Estanguet) qui avaient été ratifiés par le conseil d’administration du COJO, autrement dit Tahiti pour le surf et la place de la Concorde pour des sports urbains ou disciplines (escalade, skate, basket 3 x 3, BMX…) qui restent à déterminer. Il s’agira d’une installation temporaire qui devrait pouvoir accueillir quelque 30 000 spectateurs. Cet endroit pourra également être le lieu, durant les Jeux, d’événements culturels type concert.

La commission exécutive devait ratifier ces deux sites car ils ne figuraient pas jusqu’à présent dans les plans fournis au CIO. Il faudra toutefois attendre la fin de l’année en cours pour que le programme complet et définitif des Jeux Olympiques de 2024 soit arrêté.

Source: L’Equipe

 48 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :