30 septembre 2022

L’Allemagne au régime sec énergétique

Pour éviter des pénuries de gaz, le chauffage ne pourra pas excéder les 19 °C dans les bâtiments publics allemands.

L’objectif pour le gouvernement est d’éviter la surconsommation. L’Allemagne, qui redoute une pénurie de gaz, va baisser le chauffage cet hiver dans tous les bâtiments publics avec un thermostat qui ne pourra pas dépasser les 19 degrés, a annoncé vendredi le ministre de l’Economie.L’écologiste Robert Habeck, également ministre de la Protection du climat, avait déjà présenté en juillet des mesures pour faire des économies d’énergie.

« En plus (de ces mesures), il ne faudra plus chauffer au dessus de 19 degrés dans les bâtiments publics, à l’exception bien-sûr des hôpitaux et institutions sociales », a-t-il affirmé dans un entretien au quotidien Süddeutsche Zeitung. « Nous allons prendre des décrets » en ce sens, a-t-il ajouté, selon un extrait de cet entretien à paraître samedi. En outre les bâtiments et monuments historiques ne devront plus être éclairés la nuit, une mesure que certaines villes d’Allemagne comme Berlin ont déjà adoptée.

« Dans le monde du travail, davantage d’économies sont nécessaires », a jugé Robert Habeck, assurant que des discussions sont en cours avec le ministère du Travail et les partenaires sociaux. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement du chancelier Olaf Scholz a appelé à la mobilisation nationale pour réaliser des économies d’énergie, dont les prix ont explosé et alors que l’approvisionnement pourrait se dégrader cet hiver en raison de (…)

source: Yahoo actualités

 312 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :