L’avenir de la plateforme de Tahiti-Faa’a toujours en suspens

Le ministre des Transports, Jean Baptiste Djebbari, a reçu le président Édouard Fritch, avec le ministre des Finances et de l’économie, Yvonnick Raffin et le sénateur Teva Rohfritsch.

C’est leur première rencontre et plusieurs sujets importants ont été abordés, notamment ceux de l’avenir de la plateforme aéroportuaire internationale de Tahiti-Faaa, de l’aéroport de dégagement que la Polynésie souhaite construire à Rangiroa, des futurs aéroports internationaux en Polynésie et sur le sujet sensible de la continuité territoriale.

Sur la concession de l’aéroport international de Tahiti-Faaa, le président a souligné le fait que la Polynésie française, partenaire à 49 % de la société d’exploitation, est totalement absente du processus de désignation du concessionnaire et du choix définitif du projet, ce qu’il considère comme anormal.

Le ministre Jean Baptiste Djebbari s’est montré très attentif aux problématiques de la Polynésie, déjà développées par le vice-président Jean Christophe Bouissou lors de sa mission précédente à Paris. Le ministre des Transports qui devait déjà se rendre en visite en Polynésie française sur une invitation du gouvernement, et qui avait dû reporter son séjour, a exprimé à nouveau son souhait de s’y rendre dans les prochaines semaines afin de faire le point sur place sur tous ces dossiers.

Communiqué

 846 visiteurs total,  5 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :