Le Fenua, également de retour au salon de l’agriculture à Paris

Douze exposants polynésiens, emmenés par Jean Tama, vice-président de la Chambre d’Agriculture et de la Pêche Lagonaire (CAPL) et Steeve Lefoc, directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture Tearii Alpha, portent haut les couleurs du Fenua lors de cette édition 2022 du salon, porte de Versailles à Paris.  

«Nous sommes venus à l’initiative du ministère de l’Agriculture qui a souhaité la présence ici de la Polynésie française cette année. Notre objectif est de promouvoir l’image de notre Fenua. Et je pense que nous le faisons très bien aujourd’hui. Tout le monde est content. Il y a déjà des retombées » a confié Jean Tama, vice-président de la CAPL. 

L’ensemble de la Délégation polynésienne a investi l’espace qui avait déjà servi en 2020 (l’édition de 2021 ayant été annulée). Une surface rectangle que délimite un comptoir commun. Un dispositif qui permet un échange direct avec le public. 

Samedi, en compagnie de Caroline Tang Déléguée de la Polynésie française, ils ont notamment accueilli le Premier ministre Jean Castex et Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer. A chaque fois, l’accueil a été chaleureux et le spectacle grandiose grâce à Teriitehau Taputu et sa troupe de danse Aloha Tahiti show.

Pour autant, la chambre d’Agriculture et le ministère souhaitent le relooker à l’avenir et en faire une vitrine encore plus belle du savoir-faire polynésien, selon Jean Tama : « Il faut faire évoluer les choses. De manière à attirer beaucoup plus de monde au sein de ce salon. Il est impératif d’amener de la marque pour que la Polynésie soit représentée. Notre objectif est de valoriser nos produits locaux de façon à montrer que nous existons aussi. A ce propos, nous espérons pouvoir exporter la vanille en Europe d’ici deux ans. ». L’idée est de coller aux tendances du moment en matière de production. Et parmi elles, la filière bio qui sera au coeur de la stratégie de Thomas Moutame, président de la Chambre consulaire.

Le salon de l’agriculture accueille chaque année environ 500 000 visiteurs. Il fermera ses portes le dimanche 6 mars au soir.

source: Gouvernement

 569 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :